Des conséquences plus importantes que l’affaire Gamestop ? Reddit amplifie la pénurie sur l’argent

La saga Reddit domine les discussions sur le marché de l’argent, mais elle ne fait qu’attirer l’attention sur une pénurie structurelle déjà existante d’argent physique qui fait enfin parler d’elle, déclare Ned Naylor-Leyland, responsable de la stratégie Gold & Silver.

 

La première chose à comprendre sur l’offre et la demande d’argent est la quantité d’argent physique disponible, a déclaré Ned. L’argent n’est pas comme l’or, qui s’accumule en surface d’année en année puisqu’il est presque impossible à détruire et qu’il est constamment fondu et retraité. En revanche, les nombreuses utilisations industrielles, commerciales et médicales de l’argent font qu’une grande partie de l’argent extrait est consommée puis perdue à jamais.

 

La quantité totale d’argent physique extraite chaque année est d’environ 750 millions d’onces. Habituellement, cela correspond à peu près à la demande, a déclaré Ned. Cependant, même avant l’arrivée de l’armée Reddit, la demande industrielle explosait en raison de son utilisation dans les technologies vertes et l’économie numérique – de minuscules quantités d’argent sont utilisées dans tout, des panneaux solaires aux véhicules électriques. C’est le métal de l’économie moderne.

 

La demande d’investissement a également explosé – encore une fois, pas seulement la semaine dernière. Un seul ETF, SLV, a représenté à lui seul 500 millions d’onces d’argent au cours des neuf derniers mois. Ce n’est qu’une fraction de la demande totale, il n’est donc pas difficile de voir qu’il y a un resserrement massif de l’offre et de la demande qui ne fait que commencer, a déclaré Ned.

 

La hausse des marges sur les contrats à terme sur l’argent cette semaine ont provoqué une sorte de sell off, mais il est clair qu’il existe une position vendeuse nette sur les marchés à terme et de gré à gré qui est bien plus importante que Gamestop, a déclaré Ned, et qui est exacerbée par un important problème structurel d’offre et de demande. Cette question n’est pas un feu de paille : des prix sensiblement plus élevés pour l’argent semblent très probables, selon lui. Ajusté à l’inflation, le prix de l’argent a atteint environ 120 dollars l’once en 1980, donc Ned voit beaucoup de place pour que l’argent augmente à partir de là.

Le cycle économique en accéléré

Mark Richards, stratégiste multi actifs, et son équipe prêtent une attention particulière aux différents cycles, par exemple le cycle économique général de récession/reprise, ou le cycle plus rapide de déstockage/remplissage des stocks. Mark a déclaré que, depuis le deuxième trimestre de l’année dernière, leur thèse est que ce cycle économique avance rapidement, l’économie mondiale traversant rapidement la récession et le début du cycle – nous sommes maintenant à mi-chemin. Si la reprise post-FBC était connue pour sa lenteur, a déclaré Mark, lui et l’équipe pensent que celle-ci sera connue pour sa rapidité.

 

Prenant l’exemple de la consommation américaine de biens durables, Mark a souligné qu’il a fallu un peu moins de sept ans à cette composante de l’économie américaine pour récupérer ses pertes après la crise de la dette publique, mais que cette fois, il n’a fallu que quatre mois pour retrouver ses niveaux d’avant la crise. En outre, des données de la semaine dernière ont montré qu’en décembre, les salaires globaux de l’économie américaine étaient également revenus à leurs niveaux d’avant la crise.

 

La vision fondamentale générale de Mark et de l’équipe est constructive. Ils pensent qu’il y a des contrecoups à une situation saine de la trésorerie des consommateurs, aidée certes par les transferts gouvernementaux, mais ils voient aussi un excès d’épargne dans le secteur des ménages qui peut aider à soutenir l’économie pendant le premier semestre de cette année. Parmi les autres facteurs de soutien, on peut citer la reprise structurelle du cycle du logement, ainsi que le faible niveau des stocks qui soutiendra la production dans les mois à venir, en particulier à un moment où de nombreuses entreprises parlent d’une augmentation des niveaux de stocks à l’avenir.

 

Il y a encore beaucoup d’angoisse sur le marché à propos de la réduction des aides des banques centrales suite aux commentaires de certains intervenants plus périphériques de la Fed, mais Mark et l’équipe préfèrent se concentrer sur Jerome Powell, Richard Clarida et Lael Brainard en tant que membres les plus influents. L’équipe ne s’attend pas à une réduction significative de la Fed avant la fin de l’année, et s’attend à ce que la Fed passe outre les surprises en matière d’inflation à court terme, en maintenant sa position accommodante pendant un certain temps.

 

Enfin, Mark a souligné les risques à surveiller vers le milieu de l’année, alors que la reconstitution des stocks s’achève, que la dynamique de croissance ralentit et que le deuxième paquet fiscal de Biden entraînera probablement des hausses d’impôts pour équilibrer les dépenses.

Remarque
les fluctuations du marché et des taux de change peuvent faire baisser ou monter la valeur d’un investissement, et vous pourriez récupérer moins que ce que vous avez investi à l’origine. Les opinions exprimées sont celles des personnes mentionnées au moment de la rédaction du présent document, ne sont pas nécessairement celles de Jupiter dans son ensemble et peuvent être sujettes à modification. Cela est particulièrement vrai en période de changement rapide des conditions du marché.
Informations importantes

Ce document est destiné aux professionnels de l’investissement et n’est pas destiné à l’usage ou au bénéfice d’autres personnes, y compris les investisseurs de détail, sauf à Hong Kong. Ce document est destiné à des fins d’information uniquement et ne constitue pas un conseil en investissement. Tous les efforts sont faits pour assurer l’exactitude des informations, mais aucune assurance ou garantie n’est donnée. Les exemples de détention ne sont donnés qu’à titre d’illustration et ne constituent pas une recommandation d’achat ou de vente. Publié par Jupiter Asset Management Limited, qui est autorisé et réglementé par la Financial Conduct Authority, son adresse enregistrée est The Zig Zag Building, 70 Victoria Street, Londres, SW1E 6SQ. Pour les investisseurs à Hong Kong : émis par Jupiter Asset Management (Hong Kong) Limited et n’a pas été examiné par la Securities and Futures Commission. Aucune partie de ce contenu ne peut être reproduite de quelque manière que ce soit sans l’autorisation préalable de Jupiter Asset Management Limited. 27051