Jupiter European Growth

Des entreprises européennes d’envergure mondiale
L’Europe est l’une des principales régions économiques du monde et abrite de nombreuses entreprises mondiales de premier plan ainsi qu’une multitude de spécialistes de petite et moyenne taille. Les actions européennes ont une place garantie leur place dans tout portefeuille d’investissement bien diversifié.
Le fonds Jupiter’s European Growth donne aux investisseurs l’accès à un portefeuille concentré d’entreprises aux caractéristiques de haute qualité ayant le potentiel de fournir des rendements nettement supérieurs à la croissance moyenne du marché. Ces entreprises sont européennes par héritage, mais la plupart ont une envergure mondiale.
Le fonds est cogéré par Mark Nichols et Mark Heslop, aux côtés du gestionnaire Phil Macartney et de son adjoint Sohil Chotai, ceci avec le soutien de l’analyste Nikisha Mistry. L’équipe est diversifiée sur le plan cognitif et suit un processus d’investissement discipliné et itératif aboutissant à une concurrence permanente pour l’allocation du capital . Chaque membre de l’équipe est un analyste d’entreprise.
European companies with a global reach
Acheter des entreprises, pas des pays
Quelle que soit votre opinion sur la situation politique et économique de l’Europe, n’oubliez pas que les investisseurs en actions n’achètent pas des pays, mais des entreprises, et que l’Europe abrite un grand nombre des meilleurs éléments au monde. L’équipe de gestion du fonds met le capital des investisseurs au service de certaines des entreprises les plus performantes du monde, qui tirent parti des opportunités mondiales et dont le succès à long terme ne dépend pas uniquement de la croissance intérieure en Europe.
Les condamnations sont importantes
L’équipe de gestion d’European Growth est libre de ne rechercher que les entreprises européennes de la meilleure qualité pour le compte des investisseurs . Le portefeuille est donc axé sur leurs idées les plus convaincantes, ce qui donne un portefeuille concentré d’environ 35 à 45 sociétés.
La nature de la concurrence
La compréhension de la nature de la concurrence au sein d’une industrie est essentielle à l’approche à long terme de l’équipe. Les secteurs où de nombreuses entreprises vendent un produit similaire sont souvent confrontés à une concurrence intense qui se traduit par une banalisation et un rendement du capital à long terme anémique. À l’autre extrême, les industries qui jouissent d’un monopole naturel voient souvent leur rentabilité déterminée par les régulateurs. Quelque part au milieu, l’équipe peut identifier les industries qui opèrent dans des quasi-oligopoles où la rentabilité peut être maintenue. Les entreprises qui peuvent générer ces flux de trésorerie durables et croissants ont tendance à avoir la possibilité de réinvestir dans leurs activités pour plus de croissance à l’avenir et de fournir des retours sur investissement plus élevés qui ne sont pas simplement concurrencés.
Des franchises de haute qualité axées sur la croissance
L’équipe chargée de la croissance européenne cible les entreprises pour lesquelles elle a identifié des barrières à l’entrée élevées, des avantages concurrentiels durables et des économies industrielles attrayantes. Elle investit dans ces entreprises fortes et de grande qualité, ce qui permet à l’économie des entreprises de créer un effet d’entraînement à long terme. C’est cette composition à long terme du capital réinvesti dans une entreprise à un taux de rendement élevé qui permet de stimuler la croissance de la valeur d’une entreprise et d’offrir une croissance attrayante à long terme pour les investisseurs.
L’équipe croit fondamentalement que les rendements des capitaux propres sont mieux compris au niveau microéconomique de l’entreprise individuelle. C’est la microéconomie des entreprises et des industries qui déterminera les rendements des investissements à long terme, et non la macroéconomie des banques centrales, des politiciens et des régulateurs.
Enfin, la présence d’une équipe de direction solide dont les intérêts sont alignés sur ceux des actionnaires est essentielle. Les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) sont intégrés dans la construction du portefeuille à chaque étape, depuis la phase précédant l’investissement jusqu’au suivi régulier et à l’engagement ultérieur.
Sources d’avantages compétitifs durables
Sources of sustainable competitive advantage*
Identifier les opportunités de croissance séculaire
L’équipe de gestion di fonds Jupiter European Growth commence par identifier les entreprises dotées de modèles commerciaux solides, exposées à une croissance à long terme, offrant un rendement durable du capital et disposant d’équipes de direction de premier ordre. L’équipe recherche de véritables entreprises de croissance qui seront gagnantes à long terme. L’identification de ces entreprises est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît à première vue et exige donc beaucoup d’efforts et de perspicacité. Le marché européen est plein d’inefficiences et la priorité accordée par l’équipe à l’exploitation de ces inefficacités lui permet de trouver en permanence des entreprises sous-évaluées par rapport à leurs perspectives à long terme, ce qui donne lieu à une saine concurrence avec les idées qui existent déjà dans le portefeuille. Les membres de l’équipe sont toujours à la recherche de ces nouvelles idées.
L’Europe abrite également quelques small-cap exceptionnelles
Pour les investisseurs opérant dans un monde à faible croissance, la caractéristique la plus attrayante des petites entreprises européennes est peut-être qu’elles peuvent offrir une exposition pure aux zones de croissance séculaire. En effet, elles peuvent souvent être des leaders mondiaux opérant dans des marchés de niche spécialisés. Pour en savoir plus, cliquez ici.
La gestion du capital des clients : Environnemental, social et gouvernance
Le capital a créé des richesses qu’une bonne société devra utiliser à bon escient. C’est pourquoi les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) sont intégrés à chaque étape de la construction d’un portefeuille. Soutenus par l’équipe de gouvernance d’entreprise très expérimentée de Jupiter, Mark Nichols, Mark Heslop et leurs collègues adoptent une approche active des questions ESG, en s’engageant auprès de la direction – souvent loin des feux de la rampe – sur la base que les plus performants aspirent toujours à obtenir des résultats encore meilleurs. L’équipe européenne considère les éléments ESG comme des éléments de base importants pour la création de valeur à long terme, et n’investira pas dans une entreprise tant qu’elle n’aura pas rencontré la direction pour comprendre l’alignement entre les dirigeants et les actionnaires.

Jupiter Pan European Smaller Companies

L’Europe abrite quelques small-cap exceptionnelles
Pour les investisseurs opérant dans un monde à faible croissance, la caractéristique la plus attrayante des petites entreprises en Europe est peut-être qu’elles peuvent offrir une exposition pure à des zones de croissance séculaire. En effet, elles peuvent souvent être des leaders mondiaux opérant dans des marchés de niche spécialisés.
Mark Heslop, gestionnaire principal du fonds Jupiter Pan European Smaller Companies, estime que l’analyse et la compréhension approfondies des facteurs de création de valeur dans les entreprises, qui sont uniques à l’équipe, offrent des opportunités convaincantes.
Les petites entreprises, des joyaux cachés
Dans un monde à faible croissance, les petites entreprises européennes peuvent offrir aux investisseurs une combinaison très attrayante d’une exposition plus pure à des domaines de croissance séculaire tout en évitant les pièges qui accompagnent la complexité et la bureaucratie supplémentaires d’une grande organisation. En effet, elles peuvent souvent être des leaders mondiaux à leur taille opérant dans des marchés de niche spécialisés. Contrairement aux grandes entreprises qui sont plus complexes et souvent moins agiles, de nombreuses petites entreprises européennes sont des entreprises gérées par leur propriétaire, qui se concentrent instinctivement sur les investissements à long terme. Les petites entreprises européennes présentent deux autres attraits : premièrement, elles peuvent être insuffisamment étudiées par les analystes classiques et deuxièmement, étant plus petites, elles ont la capacité de croître plus rapidement que les mégapoles.
Pourquoi les petites entreprises ?
Why smaller companies?
Les petites entreprises ne sont en aucun cas « petites ». Chez Jupiter, l’équipe définit les petites entreprises européennes comme celles qui, au moment de l’investissement, ont une capitalisation boursière inférieure à la 300e société du FTSE World Europe Index (environ 10 milliards d’euros) – un univers de plus de 1100 actions européennes cotées en bourse.
Des entreprises européennes de qualité
Grâce à une sélection bottom-up, Mark et son équipe recherchent les entreprises qui ont réussi :

  • Les produits ou services spécifiques qui sont demandés dans le monde entier Des franchises commerciales solides et de grande qualité exposées aux tendances mondiales de croissance séculaire
  • La capacité à s’adapter rapidement et à tirer profit du changement
  • Des rendements durablement élevés sur le capital investi Leadership régional ou mondial sur leurs marchés
  • Des équipes de direction de premier ordre dont les intérêts sont alignés sur ceux des actionnaires
  • L’accent est mis sur les flux de trésorerie à long terme, et non sur les gains à court terme
  • Engagement actif avec les investisseurs pour rechercher des moyens d’améliorer les facteurs ESG.
Une expérience riche
Les clients peuvent bénéficier de la longue et excellente expérience de Mark Heslop en matière de stratégies pour les petites entreprises européennes et mondiales. Son approche éprouvée recherche des joyaux cachés souvent sous-estimés et mal couverts par le marché. Seules les idées les plus convaincantes sont prises en compte dans le fonds. L’approche d’équipe garantit l’application cohérente de la philosophie d’investissement du bureau aux 20 % inférieurs du marché des actions européennes cotées. Il en résulte un fonds bien réparti mais ciblé, composé de quelque 50 à 60 participations.

Après avoir soigneusement sélectionné les entreprises, la croissance des rendements pour les actionnaires provient de la capacité des entreprises à accroître leurs rendements en capital sur le long terme, plutôt que des revalorisations ou des situations de redressement, qui peuvent toutes deux être de nature temporaire. Une conséquence de cette approche « buy and hold » est que le fonds a un faible taux de rotation.

Rencontrer l'équipe

Jupiter European Growth Team

Mark Nichols – Avant de rejoindre Jupiter, Mark gérait des portefeuilles d’actions européennes chez Columbia Threadneedle et avant cela chez BMO Global Asset Management (F&C). Il a commencé sa carrière d’investisseur dans l’équipe des actions européennes chez Invesco en 2001.


Mark Heslop – Mark a rejoint Jupiter en septembre 2019 en tant que gestionnaire d’actions européennes et spécialiste des small-cap . Avant de rejoindre Jupiter, Mark a été gestionnaire de fonds d’actions chez Colombia Threadneedle pendant 11 ans, où il a géré un fonds mondial small-cap et un fonds européen small-cap de petites entreprises. Il a commencé sa carrière d’investisseur en tant qu’analyste des produits chimiques et industriels chez Citi en 1999.


Phil Macartney – Phil a rejoint Jupiter en 2020 et est un gestionnaire de fonds dans l’équipe actions européennes. Avant de rejoindre Jupiter, Phil a travaillé chez Columbia Threadneedle où il a travaillé pendant cinq ans comme gestionnaire de fonds dans l’équipe actions britanniques. Il a commencé sa carrière d’investisseur en 2008 en tant qu’analyste paneuropéen chez Moore Capital LP.


Sohil Chotai – Sohil a rejoint Jupiter en octobre 2019 en tant que gestionnaire de fonds adjoint. Avant de rejoindre Jupiter, Sohil a travaillé dans l’équipe actions européennes chez Columbia Threadneedle en tant qu’analyste et gestionnaire de fonds adjoint, où il a travaillé aux côtés de Mark Heslop et de Mark Nichols sur les stratégies de croissance des petites entreprises et des entreprises européennes. Il a commencé sa carrière dans le cadre du Graduat Program de M&G Investments.


Nikisha Mistry – Nikisha a rejoint Jupiter en juillet 2020 en tant qu’analyste dans l’équipe des actions européennes. Avant de rejoindre Jupiter, Nikisha a commencé sa carrière chez Merian Global Investors, en tant qu’analyste des actions sur la stratégie des small-cap Europe ex UK. Elle est titulaire d’un diplôme en économie et en gestion de l’université d’Oxford.

Informations importantes

Market and exchange rate movements can cause the value of an investment to fall as well as rise, and you may get back less than originally invested.

 

Jupiter European Growth

Le fonds investit dans un petit nombre de participations et, à ce titre, comporte plus de risques que les fonds répartis sur un plus grand nombre de participations. Ce fonds investit principalement dans des actions et il est susceptible de connaître des fluctuations de prix plus importantes que les fonds qui n’investissent que dans des obligations et/ou des liquidités. Le KIID et le prospectus sont disponibles sur demande auprès de Jupiter. Ce fonds peut investir plus de 35 % de sa valeur dans des titres émis ou garantis par un État de l’EEE.

Jupiter Pan European Smaller Companies

Le fonds investit dans de petites entreprises, qui peuvent être moins liquides que les investissements dans de grandes entreprises et qui peuvent avoir moins de ressources que les grandes entreprises pour faire face à des événements défavorables inattendus. Les fluctuations de prix peuvent donc avoir un impact plus important sur le fonds. Dans des conditions de marché difficiles, il peut être plus difficile pour le gestionnaire de vendre des actifs au prix coté, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur la performance.

Ce fonds peut investir plus de 35 % de sa valeur dans des titres émis ou garantis par un État de l’EEE. Le KIID et le prospectus sont disponibles sur demande auprès de Jupiter.

Cliquez ici pour des informations importantes concernant les indices.